Pensée du jour #1 : Souffrir lorsqu’il fait beau…

Avez-vous remarqué comme il est horrible de souffrir un jour où il fait beau ? Le monde entier semble heureux pendant que vous étouffez dans votre douleur, et le sentiment de solitude devient une vierge de fer infrangible.

 

Publicités

7 commentaires sur “Pensée du jour #1 : Souffrir lorsqu’il fait beau…

Ajouter un commentaire

  1. Une pensée amicale pour toi. C’est vrai que ce n’est jamais simple, un peu comme être le seul à se sentir malheureux à un mariage. J’espère que demain sera une meilleure journée pour toi !

    Aimé par 2 personnes

    1. Sans doute pas 😉 Mais je trouve qu’il y a une dimension encore pire à souffrir un jour de plein soleil… D’autant que sous le soleil, tout est immobile, ce qui paraît figer le moment de souffrances. Alors qu’un paysage sous la pluie me semble plus animé, habité par les mouvements de l’eau qui tombe du ciel, de l’eau qui fouette les carreaux, de l’eau qui coule sur le sol jusqu’aux égouts ou dans la terre… J’aime la pluie pour la vie qu’elle apporte au paysage. Mais je suis à demi alien 😉

      J'aime

  2. Pour l’avoir vécu il y a quelques jours, je ne peux qu’être d’accord avec toi… D’habitude je m’illumine dès qu’il y a un rayon de soleil, je ressens profondément à quel point je vis et à quel point j’ai la chance d’être en vie mais ce fameux jour je n’allais pas très bien et j’avais beau marcher à côté d’une étendue d’herbe éclairée par le soleil et enchantée par les oiseaux, je n’avais pas le moral… C’était encore pire que d’aller mal dans la grisaille. J’avais l’impression de ne plus réussir à voir l’éclat du monde, comme si le soleil me rendait indifférente, ce qui ne m’était jamais arrivé jusqu’à présent. Comme si « le soleil est là, oui c’est normal »… Alors que non, il ne faut surtout pas se dire que les beaux instants sont acquis !
    Et puis c’est allé mieux. Car j’avais besoin d’une attention d’une personne, que j’ai sollicitée et que j’ai eue !
    J’espère que cela va mieux pour toi aussi. Parfois il suffit d’un mot, d’un geste, d’une attention pour aller mieux et il ne faut pas hésiter à la solliciter si elle n’arrive pas ! Je sais que tu es non pas acteur-e, mais auteur-e/trice (bon désolée pour le débat que mon dernier mot peut susciter xD) de ton bonheur et que même si tu as des instants de doute, le bonheur et la force sont en toi ! Parfois un peu assoupis mais toujours présents !!

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime beaucoup cette nuance que tu fais entre être acteur ou être auteur de son bonheur. L’expression traditionnelle veut que l’on soit acteur, mais il est vrai qu’être auteur est finalement beaucoup plus puissant ! L’acteur joue une pièce, il suit un scénario déjà écrit, l’auteur, lui, créé la pièce…

      Merci pour ton passage et ton commentaire réconfortant. J’espère que les mauvais moments que tu évoques s’éclipseront vite pour toi.

      @ bientôt quelque part !

      Chris

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :